Nos chambres d'hôtes "les Basses Portes" sont  situées à mi-chemin des cités médiévales de Crémieu et Pérouges (15'-20'), et 5' des grottes de La Balme. Sur le trajet de la viarhona, notre maison de charme est également à 50 km de Lyon, 30' de l’aéroport St Exupéry et à proximité du Bugey.

Nous vous y accueillerons avec plaisir, à partir de 16h30.

Atmosphère douillette et apaisante

Nous aimerions vous faire partager notre goût pour ce coin de campagne, le charme du plateau de Crémieu et les attraits de cette région préservée. À l’occasion de votre séjour chez nous, vous pourrez apprécier le confort de cette belle bâtisse de pierre, et le calme absolu de son environnement, de son parc de 4000m2 et sa piscine en pleine verdure (piscine chauffée vaste et accessible).

Si vous le souhaitez et en réservant (au minimum 48 h à l'avance), vous pourrez également goûter au raffinement et à la créativité de la table d’hôtes (selon nos deux formules table d'hôtes ou petite table d'hôtes).

Si nous n'avons pas cherché à obtenir un label "bio", nous nous revendiquons bio-responsables ou bio-raisonnables depuis toujours, en privilègiant les produits locaux ou les plus naturels (confitures maisons avec un maximum de fruits de jardin, légumes des producteurs locaux et de saison... ), également en recyclant le plus possible (économiseur d'eau, compost, désherbage manuel... d'où un certain "charme naturel" du jardin et du parc...).

 

Vos hôtes

Mireille sera votre hôte et vous accueillera avec plaisir, vous invitera à découvrir le jardin et votre chambre.

Elle règne également sur la cuisine ! Elle aime associer les parfums, et vous fera goûter des saveurs originales d'herbes et d'épices accompagnant les produits du terroir.

Elle vous proposera des repas gourmands et généreux, vous offrira les apéritifs ou les confitures « maison ».

Mireille parle couramment l'anglais, également l'allemand ou l'espagnol

 Vincent, a concocté la décoration de votre chambre, il a posé sa « patte » dans la maison, et fait revivre un temple égyptien ou créé l’illusion que le chat de la maison entre dans une pièce à la porte entre ouverte, car évidemment, adapter le confort le plus agréable et un équipement moderne dans une bâtisse de 300 ans a nécessité pas mal d'astuces.

http://vincent-ducaroy.fr

PETITE HISTOIRE DE LA MAISON : A l'origine, "les basses portes" comme toutes ces maisons des villages du plateau de Crémieu étaient les habitations des tailleurs de pierres travaillant dans les carrières environnantes, où le calcaire était exploité pour la construction des édifices lyonnais. Evidemment à cette époque, à la campagne on vivait quelque peu en autharcie et certaines parties de l'habitat étaient des étables ou autres granges, porcherie, forge... C'est le cas des "basses portes" (6 portes d'accès) où subsistait une mangeoire à la place de la salle de bain de la chambre "coquelicots".